3 mois gratuits + 50% de réduction sur les abonnements ExpressVPN! Temps restant: 0j 00:00:00

J'en profite
  • Vous n'êtes pas protégé(e) ! Les sites Internet peuvent connaître votre adresse IP et localisation.
  • Votre IP : 35.175.191.150
  • Votre localisation :

Comment trouver un bon VPN ?

Ça y est, vous vous êtes décidé pour installer un VPN sur votre PC, votre téléphone ou votre tablette afin de protéger votre identité en ligne et devenir anonyme sur Internet. Vous vous êtes alors rendu(e) compte que le nombre de VPN existants est tout simplement énorme, et que par conséquence il vous est difficile de savoir lequel choisir.
Quel est le meilleur VPN ? Celui-ci me semble mieux que l’autre ? Ah non en fait ? Est-ce que j’ai bien tout comparé ? 😪
Allez reposer votre boîte de Doliprane à sa place, et goûtez au repos du travail prémâché : eh oui, Master VPN vous a déjà tout classé, tout testé, tout comparé dans le détail afin de vous décider sans perdre du temps sur quel VPN choisir. Lorsque vous aurez lu ce guide, vous saurez choisir le VPN le plus adapté à vos besoins, tant sur un point fonctionnalités que budget.

Afin de ne pas tourner autour du pot plus longtemps, vous devez savoir qu’il n’y a formellement pas de « meilleur VPN » largement supérieur aux autres sous tous les angles. Bien sûr, certains sont mieux placés que d’autres dans les comparatifs, mais ce sont surtout vos critères personnels qui vous feront préférer un VPN plutôt qu’un autre.

Si vous appréciez les applications visuellement bien conçues, vous aurez alors tendance à préférer un VPN avec une connexion qui vous plaira plus. Ou encore, votre choix se portera sur un autre parce qu’il propose une fonctionnalité supplémentaire par rapport aux autres. Bref, c’est avant tout une histoire de préférences personnelles.

Obtenez le meilleur VPN maintenant !

Quel VPN choisir, les questions à se poser


En général, les gens qui veulent choisir un VPN ne se posent pas les bonnes questions.

Ce qu’on retrouve le plus souvent est un lot de 3-4 questions ressemblant à ceci :

  • Quel est le VPN le moins cher ? Oh mais attends, il y en a des gratuits ? J’installe direct 🤓
  • Quel VPN possède le plus de fonctionnalités ?
  • Lequel d’entre eux a le plus de serveurs ?

💀 Une minute, j’ai comme l’impression que vous avez eu l’idée d’installer un VPN gratuit, si ce n’est déjà fait ! Vade retro Satanas, désinstallez ça immédiatement et lisez plutôt pourquoi il ne faut jamais utiliser de VPN gratuit (c'est au paragraphe suivant 😉).
Si vous vous posez également ces questions, c’est que vous passez à côté des points les plus importants à vérifier avant de se décider pour tel ou tel VPN.

Voici plutôt les questions qu’il faudrait se poser au moment de choisir son VPN :

  • Quel est le VPN le plus rapide ?
  • Est-ce qu’il est vraiment sécurisé ?
  • Ce VPN offre-t-il un vrai anonymat ? (=dans quel pays est-il établi ?)
  • Est-ce qu’il possède une application iPhone ou Android ?
  • Combien d’appareils pourrais-je connecter simultanément ?

Ce genre de question vous permettra de faire le bon choix dans votre quête où le graal est de trouver le meilleur VPN qui soit le plus adapté à votre besoin.



Pourquoi il ne faut surtout pas utiliser de VPN gratuit

Dans le monde des affaires, personne ne fait rien gratuitement. C’est aussi valable pour le monde de la sécurité en ligne et des VPN.
Si vous pouvez utiliser un VPN sans rien payer, comment l’entreprise derrière ce service parvient-elle à gagner son argent selon vous ?
Car oui, elle doit avoir un Business plan, elle doit être en mesure de payer ses serveurs et toute la bande passante qui y est liée. Et ça coûte cher, d’autant plus si le nombre d’utilisateur est grand.

Lorsque vous choisissez d’utiliser un VPN gratuit, voici ce que fait en réalité le fournisseur sans vous le dire :

  • Il applique une limitation de vitesse, ce qui ralentit fortement votre connexion. Téléchargements lents, navigation lente, tout est ralenti. Vous perdez du temps chaque jour, chaque heure, chaque minute et chaque seconde.
  • Il enregistre l’historique de tout ce que vous avez fait sur Internet : logique, puisque votre connexion passe par ses serveurs, le fournisseur connaît exactement les sites que vous avez visités et quand, les fichiers que vous avez téléchargés, etc.. Ces données sont ensuite généralement revendues à des régies publicitaires ou pire, à des gouvernements.
  • Il peut modifier les pages web que vous consultez pour y insérer des pubs supplémentaires sans que vous ne le remarquiez
  • Le choix des pays de connexion tout comme des serveurs est très limité
  • Il vous harcèle pour que vous achetiez un produit payant, qui peut être autre chose qu’un VPN

Et bien d’autres choses, comme par exemple installer des spywares à votre insu sur votre ordinateur (ça s’est déjà produit). Ces programmes peuvent toutefois se révéler légitimes, comme le propose le site Spygate à des fins de contrôle parental et contre le cyberharcèlement, mais ce n'est sûrement pas le cas de ceux dont nous parlons. Alors, toujours emballé(e) par l’idée d’un VPN gratuit ? 😌
En fait, quand on pèse le pour et le contre, il vaut mille fois mieux choisir un VPN payant, pas forcément le plus cher, mais au moins ne pas prendre tous ces risques inutiles en prenant un VPN gratuit. Surtout quand pour à peine 5€ par mois vous pouvez obtenir un service de qualité, une connexion rapide, illimitée, et une vie privée vraiment respectée.


Bien choisir son VPN : ce qu’il faut prendre en compte

Quel VPN rapide choisir ?


Si vous ne deviez prendre qu’un seul critère en compte pour choisir un fournisseur VPN, prenez-en un qui a une bonne réputation auprès des utilisateurs. Lorsque quelque chose est populaire, c’est qu’il y a une raison derrière. Pour les VPN, une bonne expérience utilisateur signifie souvent un service VPN fiable, rapide, et surtout un support client réactif et compétent. Cette popularité est le gage d’une garantie de qualité, car les fournisseurs savent très bien l’importance des pertes qu’une baisse de confiance des utilisateurs impliquerait.

Le risque de se retrouver avec un VPN dont la connexion deviendrait soudainement lente, ou des bugs dans l’application, un non-respect de la politique de confidentialité est alors quasiment nul. Jamais un fournisseur qui a acquis une réputation après plusieurs années d’améliorations constantes et de perfectionnement de leur offre ne prendra le risque de décevoir ses utilisateurs et perdre en crédibilité.

D'après ce que nous avons pu constater lors de nos recherches, le fournisseur le plus populaire actuellement auprès des internautes Français est ExpressVPN (lien).
Après, il est certain que la popularité d’un VPN n’est pas le seul critère à prendre en compte ; savoir quel VPN choisir, c’est aussi avant tout prendre en compte ses besoins personnels. Une personne qui veut absolument avoir une version Android de son VPN n’a pas les mêmes priorités qu’une autre qui souhaite absolument se connecter à un serveur à Malte. Voyons ensemble plus en détails la liste des critères à regarder pour savoir quel VPN choisir.



Le pays du fournisseur et la couverture géographique de ses serveurs

Lorsque vous vous décidez pour tel ou tel fournisseur de VPN, une des choses les plus importantes est de vérifier où est-ce que la société derrière le VPN est établie et quels sont les pays couverts par son service. En effet, toute entreprise est soumise aux lois de son pays, une entreprise installée en France sera donc soumise aux lois françaises. Ici, cela serait de mauvais augure pour les utilisateurs car la loi française oblige à conserver des logs de l’activité menée sur Internet. Prendre un VPN dont la société est basée en France n’aurait donc que peu si ce n’est aucun intérêt.

C’est pourquoi les défenseurs de la vie privée suggèrent d’éviter les fournisseurs VPN qui sont basés dans des pays où il est obligatoire de conserver les données de connexion 👀.
Les plus paranos poussent le bouchon un peu plus loin en déconseillant de choisir un fournisseur situé dans le Five Eyes (également surnommé le club des espions), consistant en une alliance des services de renseignements des pays suivants :

  • Etats-Unis
  • Royaume Uni
  • Canada
  • Australie
  • Nouvelle Zélande

Pour nuancer cette idée un peu exagérée, si l’entreprise derrière un VPN est située dans un de ces pays mais vous garantit qu’aucune donnée de connexion n’est conservée, que vos informations ne sont ni vendues ni cédées à des tiers, vous pouvez à priori lui faire confiance. Dans ce milieu, les dirigeants ont plutôt intérêt à éviter toute tromperie avec leurs clients car cela se ne se terminerait pas très bien pour eux.
Une fois cette vérification faite, il est bon de se pencher sur la localisation des serveurs que propose le fournisseur VPN. Vous avez besoin d’accéder à du contenu qui n’est pas accessible depuis votre pays de résidence ? Vous devez alors vous assurer que le prestataire possède des serveurs situés dans un pays à partir duquel il est possible d’y accéder.


Choisir un VPN contre le Five Eyes

Par exemple, si vous voulez regarder des vidéos accessibles uniquement depuis l’Australie, vous allez avoir besoin d’un VPN qui propose des serveurs sur cette localisation. Lorsque le VPN vous connectera vers un de ses serveurs australiens, vous donnerez l’impression d’être connecté depuis l’Australie, ce qui vous permettra d’accéder à votre vidéo consultable uniquement par les habitants du pays.



Les protocoles de chiffrement disponibles

Si vous vous promenez sur le site d’un fournisseur VPN, vous allez certainement croiser des termes comme IPsec, OpenVPN, SSTP, iKEv2, etc… Tous sont des protocoles de chiffrement ; c’est eux qui permettent de rendre votre connexion sécurisée et illisibles par un pirate.
Voilà la raison pour laquelle le choix du protocole de chiffrement est très important afin de bénéficier de tous les avantages d'un VPN, car tous les protocoles n’offrent pas le même niveau de sécurité. En règle générale, les VPN donnent le choix entre plusieurs protocoles. Pour l’instant, les meilleurs protocoles en termes de sécurité et de rapidité sont l’OpenVPN, l’IPSec couplé à L2TP et l’IKEv2. Evitez en revanche le protocole PPTP, moins robuste et plus lent que ses confrères.

Les protocoles et leurs caractéristiques :

OpenVPN:
OpenVPN est un protocole open-source utilisant la sécurité d’OpenSSL. Généralement configuré avec un chiffrement AES 256 bits, personne n’a jusqu’à présent réussi à pirater une session OpenVPN. Le trafic réseau avec ce protocole est difficile à différencier d’un trafic HTTPS classique (lorsque vous naviguez sur un site HTTPS), ce qui rend compliqué tout blocage par les FAI ou les gouvernements. Il s’agit donc du protocole à privilégier.

IPsec (couplé à L2TP ou IKEv2):
L2TP et IKEv2 sont des protocoles VPN qui, couplés à l’algorithme de chiffrement IPsec, donnent un bon niveau de sécurité. Leur seul défaut est qu’ils sont plus facilement détectables et bloquables par les FAI et gouvernements car ils utilisent toujours le port 500 de votre système. Si OpenVPN n’est pas disponible, IPSec couplé à L2TP ou IPSec couplé à IKEv2 sont les seconds choix à privilégier en termes de protocole.

SSTP:
SSTP est le protocole propriétaire de Microsoft. Ce protocole est donc parfaitement supporté sous Windows, et peut de plus utiliser le chiffrement AES tout comme OpenVPN. Son utilisation de SSL lui permet également de tromper facilement les blocages et filtres protocolaires. SSTP ressemble donc à OpenVPN, et est à peu près au même niveau de sécurité qu’IPsec couplé à L2TP.

PPTP:
PPTP est un ancien protocole sujets à de nombreux problèmes de sécurité. Il ne protège quasiment pas vos données lorsque vous l’utilisez : à oublier donc.



La bande-passante et la quantité de données

Tous les VPN, mêmes payants, ne proposent pas forcément de l’illimité partout. Il faut en effet s’assurer que la quantité de données est bien illimitée et non restreinte à plusieurs Gigaoctets par mois. Idem pour la bande-passante, qui peut être plafonnée chez certains fournisseurs. Ces limites sont mises en place essentiellement pour des raisons budgétaires, car la bande-passante coûte cher au fournisseur. Si vous souhaitez un VPN pour télécharger des fichiers de grande taille, attention donc à ce que votre service VPN soit illimité.



Le nombre de connexions simultanées au VPN & les OS supportés

Dans le cas où vous souhaitez bénéficier d’une connexion VPN sur plusieurs appareils à la fois (ordinateur, téléphone, tablette, TV…), il vous faudra choisir un VPN qui autorise plusieurs connexions simultanées. Généralement, ce nombre tourne autour de 3, mais certains peuvent en proposer seulement 2 tout comme d’autres 5. Une astuce pour ne pas être limité par le nombre maximum de connexions simultanées : configurer le VPN sur votre Box Internet directement : ainsi, vous n’aurez pas besoin de configurer le VPN sur chacun de vos appareils et tout ce qui accèdera à Internet via votre Box (Ethernet ou Wifi) sera sécurisé par le VPN.


Vous n’avez probablement pas envie d’être anonyme uniquement sur votre PC. Mais votre VPN choisi à l’instant même propose t-il une application compatible avec tous vos équipements ? Windows, OsX, Android, iOS ou encore Linux, tous nécessitent une application différente pour pouvoir utiliser le VPN.


Le prix !

Inévitable lorsqu’on achète quelque chose, le prix est également un critère dans le choix d’un VPN.

Voici les prix constatés chez les 3 meilleurs fournisseurs:

ExpressVPN (lisez notre avis complet sur ExpressVPN):
11,60€ par mois.
8,95€ par mois avec abonnement 6 mois soit 53,70€ au total.
7,48€ par mois avec abonnement 12 mois soit 89,76€ au total.

CyberGhost (lisez notre avis complet sur CyberGhost):
9,99€ par mois.
5,29€ par mois avec abonnement 12 mois soit 63,48€ au total.
2,45€ par mois avec abonnement 36 mois soit 88€ au total.

PureVPN (lisez notre avis complet sur PureVPN):
9,60€ par mois.
7,01€ par mois avec abonnement 3 mois soit 21,03€ au total.
2,92€ par mois avec abonnement 12 mois soit 35,04€ au total.

Si vous savez que vous allez avoir besoin du VPN pour une durée indéterminée, et que vous êtes certain(e) d’avoir choisi le bon, vous devriez prendre directement un abonnement d’un an. Vous bénéficierez alors de la meilleure réduction possible. Si au contraire votre besoin n’est que ponctuel, ou que vous n’êtes pas tout à fait sûr(e) d’avoir fait le bon choix, prenez plutôt un abonnement d’un mois pour le tester, et renouvelez par la suite si le VPN vous a apporté satisfaction.

Quels sont les meilleurs VPN payants ?

comparatif VPN à haute vitesse


Voici notre sélection des meilleurs VPN que nous ayons testés :

  • ExpressVPN : certainement le service VPN le plus rapide du marché. Le fournisseur a massivement investi dans son réseau, qui ne totalise pas moins de 2000 serveurs pour 94 pays. Sa bande-passante est excellente, il dispose de ses propres serveurs DNS et d’une politique Zéro-Log forte.
  • CyberGhost : le service VPN avec le meilleur rapport qualité/prix de notre comparatif. Bien que légèrement moins rapide qu’ExpressVPN, il tire son épingle du jeu en couvrant plus de 60 pays de ses serveurs. Il propose des prix vraiment intéressants par rapport à la qualité de son service.



Pour conclure

Nous espérons que ce guide aura su répondre à vos interrogations sur la manière de choisir son VPN. Retenez seulement une chose, que le meilleur VPN est celui qui est le plus adapté à votre besoin. Ne succombez pas à l’appel du gratuit, seul un VPN payant peut vous apporter une connexion stable, sécurisée et la confidentialité de votre activité en ligne. Dites-vous que ce ne sont pas quelques euros par mois qui vont vous empêcher de devenir anonyme et intraçable sur Internet, à l’abri de toute surveillance et espionnage.

★ VOUS POUVEZ ÉGALEMENT... ★
Visiter notre comparateur en ligne pour plus de détails sur les 4 meilleurs VPN !