3 mois gratuits + 50% de réduction sur les abonnements ExpressVPN! Temps restant: 0j 00:00:00

J'en profite
  • Vous n'êtes pas protégé(e) ! Les sites Internet peuvent connaître votre adresse IP et localisation.
  • Votre IP : 3.228.10.64
  • Votre localisation :

Anonymat ou confidentialité, une différence de taille

L’anonymat, ou l’art d’être invisible

Lorsque nous surfons sur le web, nous émettons des informations à partir du moment où nous connectons notre ordinateur au réseau. Ces informations contiennent un certain nombre de données personnelles et sont appelées traces.
En les collectant, il est possible de connaître l’historique de votre activité en ligne et de savoir beaucoup de choses sur vous, comme votre comportement de consommation. On peut également savoir d’où vous vous connectez et arriver à vous identifier avec précision.

L’anonymat sur la toile signifie avoir la possibilité de naviguer en masquant ou en effaçant la totalité de vos traces. Il serait ainsi impossible de remontrer jusqu’à vous quoi que vous fassiez. Un peu comme si vous devinez l’homme invisible ou que vous sortiez en permanence avec une cagoule sur le visage et aucun papier d’identité.


La confidentialité, un bouclier contre les regards indiscrets

Sans action particulière de votre part, les traces que vous laissez sur Internet sont visibles par quiconque connaît le moyen de les récupérer. Cette captation se fait bien souvent sans votre accord. Les sites que vous visitez et les entreprises auxquelles vous achetez des biens et des services en sont friandes, car elles peuvent ensuite les utiliser à des fins publicitaires. Dans les pays où la liberté d’expression est restreinte, les gouvernements les utilisent pour identifier leurs opposants politiques.

Contrairement à l’anonymat, la confidentialité n’a pas pour vocation d’effacer vos traces, mais de les protéger des regards indiscrets.
Pour ce faire, il faut en restreindre l’accès aux seules personnes de votre choix. Pour reprendre la métaphore précédente, il s’agit cette fois de sortir avec vos papiers, mais de garder votre carte d’identité dans votre portefeuille au lieu de vous balader avec elle collée sur le front.

Obtenez le meilleur VPN anonyme maintenant !

L’anonymat sur le net, un rêve impossible


Pour faire tomber un mythe tenace soyons clair dès le début : être totalement anonyme sur Internet est un rêve impossible. Quels que soient les moyens que vous mettrez en œuvre pour vous protéger, vous ne pourrez jamais devenir un fantôme, car vous émettrez toujours des données. Ce qui est une bonne chose, car elles sont essentielles au fonctionnement de nombreux services que vous utilisez tous les jours.

Les VPN qui vous promettent un anonymat total ne sont pas honnêtes avec vous. Ils oublient de vous préciser que s’ils peuvent, en effet, compliquer votre identification par un tiers, ils ne peuvent l’empêcher totalement.
Pour preuve, ils ont eux-mêmes besoin de vos informations pour vous vendre leur service; même des outils tels le réseau Tor, qui alimente les fantasmes les plus fous, ne peut faire de vous l’homme invisible. De nombreux nœuds, qui constituent les portes d’entrée du réseau, sont d’ailleurs des leurres destinés à identifier les personnes désirant se connecter.

En revanche, il existe des solutions efficaces pour protéger la confidentialité de vos données sensibles. Les VPN font partie des outils les plus efficaces pour ce faire. C’est cette promesse qui doit être mise en avant par tout fournisseur de service honnête.



Comment les VPN protègent-ils vos données ?

Le terme VPN est l’acronyme de Virtual Private Network, soit Réseau Virtuel Privé. Il s’agit donc d’un outil qui protège la confidentialité de vos données en empêchant les personnes connectées à Internet d’y avoir accès sans votre permission. Ainsi, vous retrouvez la maîtrise de vos informations sensibles et de ce que vous en faites.

Lorsque vous vous connectez au web, vous êtes directement relié au réseau et vos informations circulent sans aucune protection. Lorsque vous utilisez un VPN pour vous connecter, celui-ci crée un tunnel sécurisé auquel les autres membres éventuels de votre réseau privé sont les seuls à pouvoir accéder.
Pour qu’elles transitent avec le maximum de protection, elles sont également cryptées. Ainsi, même si elles étaient interceptées, l’auteur de la captation ne pourrait pas les déchiffrer. Le VPN utilise pour cela un protocole de sécurité, il en existe plusieurs sortes et tous n’offrent pas le même niveau de protection.
Pour une confidentialité optimale, un VPN modifie également votre adresse IP. Au moment de vous connecter au service, vous avez le choix entre plusieurs serveurs miroirs situés dans différents pays. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix en fonction de celui qui vous intéresse. Par exemple, pour débloquer l’intégralité du catalogue de Netflix, vous devez choisir un serveur américain.

Ainsi, le serveur vous attribue une nouvelle adresse IP avec une localisation différente de votre adresse physique. Chaque site visité enregistrera votre connexion comme provenant du pays indiqué par le VPN. Le cryptage de vos données personnelles et l’attribution d’une nouvelle adresse IP empêchent donc la captation d’informations à des fins publicitaires, permet de contourner les limitations géographiques et rend votre identification compliquée. Cependant, gardez à l’esprit qu’elle reste toujours possible, nous y reviendrons.


Les limites des VPN et le degré d'anonymat qu'ils apportent vraiment

Hacker anonyme utilisant un VPN


Bien qu’ils fassent partie des outils de sécurité informatique les plus performants, la protection des VPN est toutefois soumise à certaines limites. Elles sont d’ordre légal et technique. Il est important d’en avoir conscience pour utiliser votre VPN en toute connaissance de cause.



Le « no log » : une promesse marketing avant tout

De nombreux fournisseurs de VPN mettent en avant une politique de confidentialité appelée « no log ». Cela signifie qu’ils ne garderaient aucune trace de votre journal d’activité à la fin de chacune de vos sessions. Ainsi, toute trace d’activité étant effacée, il serait impossible de remonter jusqu’à vous en cas d’enquête de police.
L’idée semble séduisante, mais il s’agit avant tout d’une promesse marketing qui ne peut être réellement appliquée dans les faits. Laissons de côté les raisons légales qui rendent impossible l’application du « no log », nous y reviendrons plus tard. Commençons par nous pencher sur les raisons techniques.


🔧 Les raisons techniques rendant impossible l'anonymat en ligne

Pour assurer un service de qualité, un fournisseur de VPN doit pouvoir vous dépanner rapidement en cas de problème. L’absence de journal d’activité ralentirait le travail du service technique qui ne pourrait analyser le problème que vous rencontrez ni observer sa récurrence.
De nombreux services couramment utilisés, comme les réseaux sociaux, nécessitent également la tenue d’un journal de connexion, même minimaliste. Les fournisseurs de VPN qui pratiquent un « no log » strict sont donc très rares et leurs fonctionnalités souvent limitées.

Raisons pour lesquelles l'anonymat est impossible avec un VPN

⚖️ Les raisons légales rendant impossible l'anonymat en ligne

Comme nous l’avons brièvement évoqué, les fournisseurs d’accès à un service de VPN ne sont pas au-dessus des lois. Dans la plupart des pays, ils sont soumis aux mêmes dispositions réglementaires que les fournisseurs d’accès à Internet.
Comme eux, ils sont par exemple obligés de collecter vos données personnelles pour vous fournir leur service. Ainsi, pour utiliser un VPN, vous devez d’abord créer un compte utilisateur et renseigner votre identité et votre adresse.



C’est indispensable pour pouvoir vous facturer l’abonnement acheté. Vous n’êtes donc pas anonyme puisque votre fournisseur VPN connaît votre identité.
L’enregistrement et la conservation du journal d’activité sont aussi obligatoires dans la quasi-totalité des pays. C’est l’autre raison pour laquelle le « no log » est difficilement applicable dans les faits. En cas d’enquête de police concernant un crime ou un délit grave, ces données peuvent être réquisitionnées. Les sociétés de VPN ont l’obligation de coopérer dans ce cas, et il est déjà arrivé que des arrestations aient lieu suite à ces coopérations.

Bien sûr, il n’est pas question ici d’affaires de téléchargement ou d’accès indu à Netflix. On parle plutôt de trafic de stupéfiants, d’incitations à la haine, d’atteintes sur mineur et autres violations majeures de la loi.

Quel VPN permet d'être vraiment anonyme en ligne ?

Bien choisir son VPN anonyme


Comment choisir un VPN pour une vraie confidentialité ?

Tous les services de VPN ne se valent pas. Si vous voulez être certain que vos données personnelles sont en sécurité, il convient de prendre en compte certains critères au moment de choisir. En premier lieu, fuyez les VPN gratuits dont les services sont médiocres et la politique de confidentialité douteuse. Préférez-leur les leaders du marché dont la réputation n’est plus à faire. Évitez ceux qui sont situés dans des États peu démocratiques ou qui exercent une surveillance forte sur leur population, tels que la Russie, les USA ou la plupart des pays membres de l'Union Européenne.
Prenez bien le temps de lire la totalité du contrat de service, en particulier la politique d’utilisation des données afin de vous assurer du respect de votre vie privée.

Enfin, côté technique, plusieurs points sont garants de votre sécurité :

  • Un protocole VPN récent et puissant (Open VPN ou SoftEther),
  • un cryptage SHA-2,
  • une clé de chiffrement de 128 bits minimum,
  • l’utilisation du protocole d’échange RSA-2048 ou ECDH.



Pour conclure...

L’utilisation d’un VPN permet d’assurer votre sécurité en protégeant la confidentialité de vos données sur Internet.
Cependant, il est important de ne pas confondre confidentialité et anonymat total, ce dernier étant impossible à obtenir.
En cas de crime grave, les fournisseurs d’accès VPN sont obligés de communiquer à la police les données que la loi les oblige à conserver dans la plupart des pays.

Pour choisir le meilleur VPN du point de vue de l'anonymat en ligne, faites confiance aux valeurs sûres du secteur, lisez attentivement votre contrat et vérifier qu’il utilise les dernières avancées en matière de technologie. Chez Master-VPN.fr, le VPN le plus "anonyme" que nous ayons testé est ProtonVPN (cliquez pour lire son test complet).

★ VOUS POUVEZ ÉGALEMENT... ★
Cliquer ici pour plus de détails sur les 3 meilleurs VPN !